À qui confier la construction de caveau funéraire ?

Après le décès d’un proche, il appartient à la famille d’organiser une cérémonie funéraire pour lui rendre un dernier hommage. Outre la préparation du corps et les différentes démarches administratives, l’enterrement est l’étape la plus importante. Si, de son vivant, la personne décédée n’a mentionné aucun souhait particulier sur le déroulement de ses funérailles, la famille est libre de choisir quel type de cérémonie organiser. Dans ce cas, la famille a deux options : l’enterrement et la crémation. Cependant, dans tous les cas, il est nécessaire de préparer l’endroit où seront déposées les cendres ou le corps du défunt. En principe, le caveau funéraire est le meilleur choix.

Qu’est-ce que le caveau funéraire ?

Autrefois, le caveau désignait les constructions souterraines sous les églises et les chapelles. Ils servaient pour la sépulture des dirigeants des églises. Désormais, il désigne tout type de fosse maçonnée dans laquelle est posé le cercueil lors d’un enterrement ou les cendres dans le cas de la crémation.

Quels sont les types de caveaux ?

Il existe de nombreux types de caveaux selon le choix de la famille. Le choix se fait en fonction de la décision de la famille. Pour la crémation, deux options s’offrent à la famille. L’une consiste à répandre la cendre dans un jardin spécialisé. L’autre consiste à enterrer ou conserver les cendres dans des monuments funéraires.

Cependant, si la famille souhaite enterrer le défunt, la préparation de la tombe ou du caveau est nécessaire. Il existe plusieurs types de caveaux selon le besoin de la cérémonie.

Le caveau simple case ou caveau traditionnel

C’est la construction la plus simple, car elle ne contient pas de cases conçues pour accueillir les cercueils. Ces derniers sont empilés les uns au-dessus des autres et sont uniquement séparés par des dalles de séparation. Ce type de construction nécessite souvent une certaine profondeur selon le nombre de cercueils qu’il va accueillir.

Le caveau à case double

Ce type de caveau permet un meilleur entreposage, car outre la possibilité de poser les cercueils les uns au-dessus des autres, il est également possible de les entreposer côte à côte. Ce type de construction possède deux ou plusieurs cases sur chaque étage. Son principal atout réside surtout dans sa grande capacité.

Le caveau de mur de refend et le caveau tiroir

Ces types de caveaux présentent des similarités concernant la disposition de cercueils. Dans le cas du caveau de mur de refend, ils sont placés les uns sur les autres, sur des plateformes directement fixées aux murs porteurs.

Quant aux modèles à tiroir simple ou double, les cercueils sont disposés en tiroir, les uns au-dessus des autres et côte à côte. L’objectif est de permettre d’accueillir plusieurs cercueils.

À qui faire appel pour la construction d’un caveau ?

Dans un terrain privé ou dans une concession funéraire, il est toujours indispensable de confier les travaux à une entreprise ou un marbrier professionnel. Il réalise à la fois la confection, la conception et l’entretien de l’espace.

Pour la construction d’un caveau à La Réunion, faites appel à l’entreprise JP GRANT à L’Étang-salé. Elle prend également en charge la réalisation de tous les articles funéraires : urnes, pierres tombales et colombaires.

Quel est le coût de la construction d’un caveau ?

La construction d’un caveau funéraire coûte environ 1 500 euros. Toutefois, ce prix est susceptible de varier considérablement et atteindre 6 000 euros selon différents facteurs :

  • Le nombre de places et le nombre de cases
  • La forme et la dimension : une installation en profondeur nécessite plus de travaux, de traitements et nécessite un temps de séchage plus important.
  • Les accessoires funéraires : pierre tombale et autres monuments funéraires.