Le brocanteur

Le brocanteur est une personne passionnée qui est tout le temps à la quête de meubles ou d’objets qui peuvent attirer les acheteurs. De ce fait, il doit posséder une notion en achat et en vente. Même s’il est souvent généraliste, une variété d’objets comme les ustensiles de cuisine,les matériaux tels que la tôle émaillée peut également l’intéresser. Pour cela, il doit être capable de faire une évaluation rapide de la valeur d’objet et une négociation de prix, et ce, avant d’exposer ses trouvailles en ligne ou en magasin. Aussi, le métier de brocanteur se distingue de celui d’un antiquaire au niveau des objets à vendre. , Le premier vend toutes sortes d’objets d’où l’appellation « tout venant », tandis que le second commercialise des objets exceptionnels qui sont remis en état.

Qu’en est-il de son environnement et de ses conditions de travail ?

  • Le brocanteur travaille généralement seul, sur des stands, en magasins et durant différentes manifestations commerciales.

  • Il fait beaucoup de déplacements afin de découvrir des objets dans les salons, les vide-greniers, les marchés aux puces, les salles de venteet surtout chez les particuliers.

Quelles sont les principales activités d’un brocanteur ?

1. La recherche des objets

Le brocanteur doit faire une descente chez des particuliers ou pendant des manifestations afin d’obtenir les renseignements sur les objets et de procéder à leur identification.

2. L’estimation de la valeur des objets

Le brocanteur doit estimer la valeur de l’objet tout en tenant compte de la TVA. Il doit également négocier le prix d’achat dudit objet.

3. La restauration, l’exposition et la vente des objets

La restauration des objets fait partie des activités du brocanteur. Une fois que ces objets sont restaurés, il peut les mettre en exposition dans son magasin. Aussi, il doit bien accueillir les clients et leur donner toutes les informations concernant l’objet afin de les fidéliser. De ce fait, une relation de confiance doit être tissée entre le brocanteur et ses clients. la vente de ces objets peut être aussi assurée par ce dernier.

Qu’en est-il de ses activités complémentaires ?

Le brocanteur s’occupe de l’administration et de la comptabilisation du commerce. Aussi, il est obligé de tenir un livre de police lui permettant de décrire l’objet ainsi que sa provenance, de répertorier les vendeurs et les différentes transactions.

En outre, il est le garant de l’évolution de son site web. Pour cela, le brocanteur met en ligne les photos des objets suivies de leur description ainsi que la rédaction des catalogues avec la totalité des produits.

Les compétences requises

Un brocanteur doit disposer des connaissances solides en histoires de l’art telles que l’art contemporain, l’art moderne, l’art ancien, etc.

Aussi, il doit aimer la vente, la relation avec la clientèle… En outre, la curiosité et la patience sont des qualités que doivent avoir tous les brocanteurs .

Par ailleurs, le savoir-faire est indispensable pour l’exercice de ce métier. Pour ce faire, il faut que le brocanteur sache gérer son emploi du temps afin de bien organiser sa recherche d’objets et leur vente.

La maîtrise des outils bureautiques tels que le logiciel de gestion, le tableur, le traitement de texte, l’internet.

Pour attirer l’attention des clients, il faut qu’il sache agencer son magasin.

De plus, un brocanteur est tenu de respecter les normes en vigueur relatives à la gestion des œuvres.

Comment devenir un brocanteur ?

Une formation professionnelle en commerce est indispensable pour devenir un brocanteur. Ainsi, vous devez choisir l’option antiquaire brocanteur.

Trouver un brocanteur à Melun

Pour toutes personnes passionnées des objets récupérables et des objets anciens, visitez l’entreprise Debeco. Elle vous propose, non seulement, la collection et la vente des biens anciens, mais le débarras de votre maison, bureau, local, etc.