Savez-vous combien y-a-t-il de sortes de contrats d’obsèques ?

Pour bénéficier d’un dernier hommage qui vous correspond, vous devez, avant tout, choisir le contrat obsèques qui répond le mieux à vos attentes.

Le contrat obsèques en capital

Le contrat obsèques en capital est un document qui permet à la famille du décédé de toucher une certaine somme d’argent à sa mort. Ce montant doit être suffisant pour couvrir toutes les dépenses durant les obsèques. Le versement de cette indemnisation doit s’effectuer sous une quinzaine de jours après la mort de votre proche.

Le contrat obsèques en prestations

Le contrat obsèques en prestations libère la famille du défunt de toute l’organisation des obsèques. Les prestations à réaliser lors des funéraires sont déterminées à l’avance lors de votre vivant. Pour éviter que votre famille ait à payer un surcoût, assurez-vous que votre contrat contienne une clause qui mentionne cette hausse.

Les modalités de versement de la prime

La cotisation temporaire

Pour constituer le capital à verser lors de votre mort, vous pouvez payer une cotisation temporaire pendant une période de 10 à 15 ans. Vous êtes libre de choisir entre un versement mensuel, trimestriel et annuel.

La cotisation viagère

La cotisation viagère est destinée aux personnes âgées. Elle est versée par le souscripteur jusqu’au jour de son décès.

La cotisation unique

La cotisation unique comme son nom l’indique consiste à payer le capital assuré en une seule fois. Le montant à verser dépend de l’âge du souscripteur. Plus celui-ci est jeune, plus le capital est faible. Cependant, avec cette formule, vos proches peuvent être amenés à compléter les frais des obsèques.

La limite d’âge d’adhésion

Les personnes moins de 40 ans ne peuvent pas souscrire un contrat obsèques à La Roche sur Yon. Néanmoins, l’âge limite varie en fonction de chaque assureur et de la prime choisie par l’assuré. Par exemple, les personnes plus de 77 ans n’ont plus le droit d’opter pour la prime unique. Les personnes de 80 ans ne peuvent pas bénéficier des primes viagères. Les assurés de plus de 81 ans ne peuvent pas non plus opter pour la prime temporaire.

Le délai de carence

Le contrat obsèques comporte un délai de carence variant de 9 mois à deux ans. Pour que votre famille puisse bénéficier de la garantie décès par maladie au moment de votre mort, privilégiez un délai de carence plus court. Pour en savoir davantage sur les contrats obsèques, prenez contact avec Privat Rodde.

Le bénéficiaire du capital

Le bénéficiaire du capital assuré peut être une personne physique ou une personne morale. Il est normal que si l’assuré choisit le contrat obsèques en prestations, le bénéficiaire est d’office l’entreprise des pompes funèbres en charge des obsèques. Toutefois, si les frais des prestations sont plus élevés que le capital assuré, le montant est versé aux autres acquéreurs.

Les points à prendre en compte avant de choisir un contrat obsèques

La possibilité de rachat

Tout contrat obsèques doit comprendre une possibilité de rachat. Pour que l’assuré puisse connaître le montant du rachat, son assureur doit toujours lui communiquer la valeur du rachat acquise.

La possibilité de modification des garanties et des formules

Un contrat obsèques doit aussi permettre aux souscripteurs de modifier à tout moment les garanties et les formules des prestations offertes, voire le changement d’opérateur funéraire.

La revalorisation du capital

Un contrat obsèques doit aussi prévoir une clause qui permet aux assurés de revaloriser le capital. Les informations doivent être fournies par votre assureur.

La garantie de bonne fin

La garantie de bonne fin est une clause qui doit être mentionnée dans le contrat obsèques en prestations. Elle prévoit l’exécution des prestations prévues par le souscripteur avec qualité.

Lorsque vous souscrivez un contrat obsèques, sachez que vous êtes libre de modifier le nom du bénéficiaire, l’opérateur funéraire et les prestations convenues. Vous avez même la possibilité de diminuer et d’augmenter le capital assuré.