pierre tombale

Tour d’horizon sur la pierre tombale

Bien que la mise en place d’une pierre tombale soit facultative, elle est recommandée. En fait, elle permet de donner plus d’esthétisme au caveau. Grâce à elle, vous pouvez repérer rapidement la place de votre famille décédée.

Les différents types de monuments funéraires

Nombreux sont les différents types de monuments funéraires. Mais, les croix, les chapelles et les stèles sont les plus prisées.

Le modèle doit être choisi en fonction de la personnalité du défunt et posé à sa mémoire. Si la personne décédée était, par exemple, cuisinière, une image d’ustensiles de cuisine vous permet de l’honorer.

Les éléments constitutifs d’une pierre tombale

D’une manière générale, on peut retrouver une décoration ou un ornement, une citation ou bien un extrait, un message sur les pierres tombales. Mais, elles peuvent également comporter l’identité de vos proches décédés : son nom, sa date naissance, sa date de décès et la date de son enterrement.

Critères de choix d’une pierre tombale

L’objectif de la mise en place d’une pierre tombale est de refléter ou de montrer la croyance, les convictions ou encore la passion de la personne décédée. Voilà pourquoi, vous devez être bien concentré en choisissant le modèle.

En général, on compte 3 groupes de pierres tombales qui ont chacune sa propre caractéristique :

    • Le modèle complexe : c’est une création unique que la plupart des personnalités publiques utilisent.
    • Le modèle épuré : il se caractérise par l’absence du sur-élèvement ou de la stèle.
    • Le modèle classique : il est très apprécié du fait de son caractère personnalisable, surtout au niveau de la forme de la stèle et de la dimension.

Le coût de la construction d’une pierre tombale

Nombreux sont les critères qui peuvent influer sur le coût d’une pierre tombale. D’ailleurs, il varie selon le modèle commandé et le matériel utilisé. Mais, en général, il faut prévoir un budget compris entre 900 et 4 000 euros.

Bon à savoir : la souscription à un contrat d’obsèques vous aide grandement à l’obtention d’une aide pour la construction de votre pierre tombale.

Ce que dit la loi sur la construction et la pose d’une pierre tombale

Avant de construire une pierre tombale, l’obtention de l’autorisation de la mairie est nécessaire. En effet, sa construction et son installation sont régies par la norme générale de la collectivité territoriale. De plus, le message à inscrire doit être vérifié au préalable. Il ne doit pas inciter la guerre envers les autres.

Le respect des emplacements dédiés à la tombe des autres est indispensable afin d’éviter toutes sortes de conflits. De ce fait, la pierre tombale ne doit pas empiéter sur les propriétés d’autrui. Veuillez également noter que la taille de la tombe doit être proportionnelle à celle de la stèle. C’est pour cette raison que vous devez faire appel à un marbrier professionnel.

Trouver un marbrier expérimenté dans le Puy-de-Dôme

À l’heure actuelle, les pompes funèbres sont très nombreuses et proposent chacune des prestations personnalisées. Pour vous aider à en choisir une, contactez MENUZZO FUNERAIRE. C’est une entreprise reconnue à Riom (63), dans le Puy-de-Dôme. Elle est spécialisée dans la construction et la pose de pierres tombales. Elle propose également d’autres services tels que l’organisation d’obsèques, la vente d’articles funéraires, etc.

Le nettoyage d’une pierre tombale

Il faut nettoyer régulièrement la pierre tombale afin d’éviter sa dégradation. Pour cela, plusieurs techniques s’offrent à vous : nettoyage avec du savon noir ou du bicarbonate de soude.

Conseils :

    • N’utilisez pas de jets d’eau.
    • Ne grattez pas la surface de la pierre tombale avec des brosses métalliques. Préférez une brosse souple.