Serrure et porte blindées

Les portes sont les premiers cibles des cambrioleurs. Il faut donc commencer par renforcée votre porte d’entrée. La solution la plus accessible est d’opter pour le blindage de la porte. La serrure est un élément à ne pas négliger. En effet, si votre budget ne vous permet pas de vous équiper en porte blindée ; commencez par changer de serrure et par renforcer la porte. L’objectif est de retarder l’effraction. Les cambrioleurs abandonnent généralement au bout de 5mn.

Les portes blindées

C’est la solution idéale. Bloc de porte en acier, serrure multipoint et certifiée, huisserie métallique… chaque élément est pensé pour offrir un maximum de sécurité. En plus, le bloc-porte blindé possède une qualité d’isolation acoustique et thermique et est un système coupe-feu.

Selon votre budget, vous pouvez personnaliser votre porte : coloris, finitions. Un ou deux vantaux en fonction de l’ouverture que vous souhaitez. Certains fabricants proposent en option une alarme de porte.

Il existe sur le marché plusieurs modèles de portes blindées. Mais fiez-vous aux produits certifiés A2P BP. La classification se fait en fonction de la résistance à une effraction  : porte vitrée, BP1, BP2 et BP3. Le niveau BP3 est le plus résistant. Il faut aussi vérifier la certification de la serrure. Les serrures sont aussi normalisées NF A2P de 1 à 3 étoiles. Vous l’aurez compris : une porte blindée va de pair avec une serrure blindée. Le bloc-porte et la serrure sont les seuls éléments certifiés.

Ne commettez pas l’erreur d’installer ce type de porte par vos propres moyens. Laissez faire les professionnels. Le mieux c’est d’aller voir un établissement qui vend et propose un service d’installation comme les Établissements Berthommé. La société est agréée pour l’installation de portes et de serrures sécurisées à la Rochelle.

Les solutions de blindage

C’est l’option idéale si vous voulez ou devez garder votre porte.

Installer un encadrement métallique : renforcer le cadre la rend plus résistante à une effraction par pied de biche.

Le blindage à plat : une plaque en acier est fixée sur la partie intérieure de la porte. La mise en place d’un pivot pour renforcer l’encadrement est nécessaire. En effet les paumelles seront fragilisées par le poids de la plaque. Il faut donc les souder à un bâti en acier.

Le blindage fourreau : la porte est enveloppée par un fourreau métallique. L’intérieur et l’extérieur de la porte sont renforcés.

Le niveau de sécurité dépend de la qualité de l’acier constituant les plaques. Le mieux est de choisir un blindage certifié A2P.

Les serrures sécurisées

Vous avez choisi de mettre en place un blindage pour votre porte. Mais renforcer la porte est inutile si la serrure peut être crochetée en quelques secondes. En fait, renforcement de porte et serrure blindée sont complémentaires.

Serrure ayant plusieurs points d’ancrage : ou serrure multipoint. Pour une porte normale, la serrure à 3 points est la plus utilisée. Si votre sol est en matériau fragile, choisissez les points d’ancrage latéraux. Une serrure multipoint améliore la rigidité de la porte. Aussi, les serrures à 5 points et 7 points sont idéaux pour les portes mesurant plus de 2,10 m.

La certification : exigez une serrure certifiée A2P. C’est la garantie de la sécurité. En effet, une serrure multipoint ne signifie pas un maximum de sécurité.

Le cylindre de serrure : le cylindre est l’élément central de la serrure.Plus le mécanisme de verrouillage est complexe plus la serrure est résistante à une effraction. Il faut aussi qu’il soit protégé et inaccessible de l’extérieur. Selon le modèle le cylindre peut être anti-arrachement, anti-casse, anti-perçage, anti-crochetage, anti-copiage ou anti-bumping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *