La réalité virtuelle

Oculus Rift, HTC Vive ou Playstation VR … Ces casques ont popularisé la réalité virtuelle. En 2016, cette technologie est devenue accessible au grand public. Plusieurs projets et expériences ont précédé les casques actuels. Et la réalité virtuelle est utilisée dans différentes branches d’activité : musée, médecine, commerce, et bien sûr loisir.

Historique de la réalité virtuelle

Le premier concept de casque VR Sensorama est attribué au cinéaste Morton Heilig en 1957. En 1968, Ivan Sutherland crée le premier casque fonctionnel surnommé l’épée de Damoclès. En raison de son poids, l’appareil n’a pas été développé au-delà du prototype. C’est dans l’aviation militaire que l’on retrouve en 1970 le premier projet de simulateur de vol : le Super Cockpit. En 1978, Aspen movie map est développé par le MIT en partenariat avec le DARPPA. Le logiciel permet une visite de la ville d’Aspen en vue à la première personne. SEGA crée la première casque VR dédiée au gaming en 1991 et au grand public. L’aventure a duré deux ans. Palmer Luckey fabrique l’Oculus Rift en 2010. Facebook rachète la société en 2014. Deux ans plus tard, le grand public découvre plusieurs produits de la technologie VR. La réalité n’en est qu’à ses débuts. Nombreuses entreprises se lancent à la conquête du nouveau marché. Les produits low cost concurrencent les géants comme Oculus, Sony, Samsung Google.

Les différents casques VR

On peut distinguer actuellement quatre sortes de casques.

Les casques VR de bureau

Il s’agit généralement de casques haut de gamme. L’appareil est connecté à un ordinateur (USB ou HDMI). Cette connexion donne une expérience immersive de haute qualité. Mais la présence des câbles limitent le mouvement. Actuellement, avec technologie WiGig (wireless gigabit) d’Intel, certains casques peuvent être reliés au PC grâce ) à des adapteurs sans fil. L’utilisateur peut bouger librement et le casque peut utiliser la puissance de calcul de l’ordinateur. Pou ce genre de casque, HTC et Oculus proposent les meilleures technologies.

Les casques VR mobiles

Cet type de casque VR est moins cher et plus simple à utiliser. Il nécessite un smartphone. Samsung est l’un des pionniers du marché avec le Samsung Gear. D’autres fabricants ont conçu un modèle plus universel : Yonis, Homido et Thomson… Le téléphone est inséré dans le casque VR. La qualité de l’image dépend de la puissance du smartphone. En effet, l’affichage, le rendu, le calcul sont faits par le téléphone. Le casque est équipé uniquement de lentilles. Dans cette catégorie, les visionneuses VR constituent l’entrée de gamme. Le Google card board est le plus connu.

Les casques autonomes

Ce type d’appareil est tout récent. C’est l’avenir du casque VR. Toute la technologie se trouve sur le casque : écran, capteur… Dans cette catégorie, on peut citer : Oculus Go, HTC Vive Cosmos, L’utilisateur n’a plus qu’à se brancher et à naviguer pour s’inscrire sur des plateformes VR. Il existe aussi des casques semi-autonomes. Ceux-ci fonctionnent avec un pc ou une console de jeu vidéo.

Les domaines d’application de la réalité virtuelle

Le secteur grand public a pris le pas sur le secteur professionnel. La réalité virtuelle est concrètement utilisée dans plusieurs secteurs d’activités. Le secteur du loisir représente une grande part du marché, mais plusieurs applications sont développées dans le domaine professionnel.

La visite virtuelle

La première application pour la réalité virtuelle est la visite d’un lieu. Nombreux musées et lieux historiques sont désormais accessible via des applications virtuelles. Grâce au casque, le visiteur peut s’immerger dans ces lieux.

La simulation de pilotage

Les pilotes de l’armée, de voiture de course, les astronautes s’entraînent sur des simulateurs depuis des années. La réalité virtuelle a amélioré la sensation lors de la simulation.

La médecine

En 2016, le chirurgien Maki Sugimoto a préparé une opération sur la prostate en faisant une simulation virtuelle. En Nouvelle-Zélande, un hôpital pour enfants calme l’angoisse de ses patients en recourant à une visualisation virtuelle. Les patients font une visite de la salle d’opérations, découvrent les différents appareils…

Le commerce

Certaines enseignes ont pensé à se servir des casques VR. Un géant européen du mobilier a créé une application. Le consommateur filme le lieu où sera placé le meuble. Il utilise le casque et l’application pour voir le résultat. Le géant chinois de l’e-commerce a conçu un centre commercial virtuel regroupant plusieurs enseignes.

Il reste des améliorations à faire. Mais la technologie des casques VR progresse rapidement. Une des limites à repousser concerne la puissance de calcul. En effet, les applications virtuelles nécessitent des ordinateurs et des smartphones puissants. En outre, les appareils offrant une expérience immersive de qualité coûtent cher. Toutefois, la réalité virtuelle a apporté de l’innovation dans certains secteurs professionnels. Et le public apprécie les produits sortis sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *