7 précautions pour la sécurité du réseau domotique

Les objets connectés sont de plus en plus présents dans notre quotidien. La plupart des consommateurs sont intéressés par l’innovation technologique. À raison, car les objets connectés nous facilitent le quotidien et améliore notre confort. Tv, frigo, four, climatiseurs… tous ses appareils peuvent être gérés par réseau informatique. Ce qui amène une question importante : comment mettre en sécurité le réseau domotique contre les pirates informatique ?

Les pirates exploitent la moindre faille du réseau domotique. N’importe quel objet peut-être piraté. Sans pousser à l’extrême, la prudence est de mise. Faites attention à chaque fois que vous utilisez votre PC, votre smartphone ou votre tablette. Heureusement, les fabricants commencent à réfléchir à ce problème de sécurité. De votre côté, vous pouvez prendre certaines précautions pour protéger au mieux votre système domotique.

Sécurisez tous les points d’accès

La sécurité d’un réseau informatique dépend du niveau de protection de l’objet dont la sécurité est la plus faible. Aussi la première tâche à faire est de changer les paramètres de sécurité par défaut. Ensuite faire une mise à jour du firmware. Cette étape permet d’atténuer les risques. Il suffit d’un seul objet piraté pour mettre à défaut l’intégrité du réseau entier.

Reconfigurer les paramètres d’accès

La plupart des objets connectés n’exigent ni nom d’utilisateur ni mot de passe. Ils existent quand même certains objets ayant des paramètres de sécurité. En changeant les paramètres par défaut, vous augmentez le niveau de sécurité de votre système domotique. Changez le nom administrateur et le mot de passe par défaut. Utilisez des lettres, des chiffres et des caractères spéciaux pour composer votre mot de passe. Ne pas employer des noms ou des mots faciles à deviner. Si vous avez un réseau internet, créez un mot de passe différent de votre système domotique. Veillez à changer vos mot de passe régulièrement.

Optez pour un routeur sécurisé

Le routeur est un élément essentiel dans une maison ayant plusieurs appareils connectés particulièrement en WiFi. C’est l’intermédiaire assurant le partage des connexions et des données entre les réseaux de la maison. Un routeur sécurisé et bien paramétré protège l’accès à tout appareil ou objet connecté. Vous pouvez aussi rendre invisible de la recherche automatique le réseau de votre système domotique via le paramètre.

La caméra de surveillance

La caméra de surveillance est souvent la cible des hackers. Pour cause, elle leur permet d’espionner le futur lieu de cambriolage. Les caméras peuvent aussi servir de passerelle pour atteindre le réseau domotique. Si vous avez une vidéosurveillance utilisant des caméra IP, pensez à changer le port IP par défaut de la caméra. Optez pour des caméras avec des signaux chiffrés. Si vous pensez à installer des caméras chez vous, équipez-vous auprès d’un professionnel de la vidéosurveillance à Laval.

Achetez auprès d’un fournisseur fiable

Concernant les systèmes de sécurité, renseignez-vous à propos du fabricant, du produit. N’achetez pas un matériel d’occasion. Technologie Powerguard propose des solutions technologiques intéressantes dans ce domaine.

Évitez le Wifi public

Votre smartphone ou votre tablette sert à surveiller votre maison à distance ; alors n’utilisez pas le wifi public. Ou faites la connexion en utilisant un VPN (réseau privé virtuel). Ou si votre appareil le permet, utilisez un site web crypté.

Surveillez les utilisateurs de votre réseau Wifi

De temps en temps, jetez un coup d’œil les connexions sur votre réseau. Vous pouvez le voir via une liste d’adresse IP. Ainsi vous pourrez éventuellement remarquer toute activité inhabituelle. Créez un compte et un mot de passe pour vos invités qui veulent se connecter.

Ces mesures simples vont compliquer les tâches de tout intrus sur votre réseau domestique. Elles peuvent même dissuader le piratage. Un professionnel reste la meilleure option pour mieux renforcer la sécurité de votre système domotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *