impression numérique

Service d’impression : impression numérique ou impression offset ?

Il existe de nombreuses techniques d’impression : par sublimation pour les textiles, typographie, flexographie, impression numérique, impression offset, etc. Grâce à cet article, découvrez la différence entre ces deux dernières méthodes.

L’impression offset

L’impression offset est une version améliorée de la lithographie. Elle consiste à reproduire les images sur une plaque, un cylindre blanchet avant de les transférer sur le papier. Il existe deux techniques d’impression offset, à savoir l’impression par voie humide et celle par voie sèche ou waterless.

L’impression offset est souvent utilisée pour la production de livres, d’emballages avec logo, de brochures, de catalogues et dans la presse. Bref, c’est une technique prisée pour un tirage en grande quantité.

Le plus grand avantage de l’impression offset est qu’elle offre un bon rapport qualité-prix. Plus la quantité à imprimer est élevée, plus le prix par unité est réduit. Cette technique d’impression est aussi adaptée à de nombreux supports tels que le métal, le carton, le polymère et le papier. Pour éviter de gaspiller du papier, optez pour l’impression offset par voie sèche.

Cependant, pour une impression offset en couleur, vous aurez besoin de beaucoup de plaques que de couleurs. Vous devez donc prévoir un investissement conséquent. L’impression par voie sèche peut aussi être sujet à des rayures ou entraîner des défauts d’impression.

L’impression numérique

L’impression numérique consiste à transférer directement l’encre sur le support. Il existe plusieurs types de supports : enseignes, banderoles publicitaires, affichages rétro éclairés, PLV, adhésifs, emballages, textiles, etc. Dans tous les cas, vous avez le choix entre deux procédés d’impression numérique.

  • L’impression numérique jet d’encre

L’impression numérique jet d’encre convient à un tirage de grand format de factures, tickets, relevés de comptes, reçus, documents de marketing direct, bâches publicitaires, panneaux et affiches.

Pour une impression numérique jet d’encre, il faut utiliser une encre dissoute avec dissolvant. Elle limite les risques de bouchage. Toutefois, elle a une durée de vie limitée. Ainsi, pour obtenir une impression durable, il faut opter pour une encre pigmentée. Cependant, elle peut provoquer une obstruction des têtes d’impression.

Au niveau des cartouches, il y a aussi l’embarras du choix : les cartouches d’encre avec têtes d’impression qui sont à remplacer en cas de formation de crasses et les cartouches d’encre sans têtes d’impression qui nécessitent un nettoyage approfondi avant d’être réutilisées.

  • L’impression numérique laser

L’impression numérique laser convient à un faible tirage tel que les albums photos et les étiquettes. Elle repose sur le fait de transférer des images sur un cylindre mécanique. Elle fonctionne grâce à un système électrostatique à base de poudres.

Chaque technique d’impression numérique présente un avantage au niveau des coûts d’impression. Par ailleurs, les délais de réalisation sont rapides. L’impression numérique convient plutôt à des petits tirages personnalisés. Par contre, le choix des papiers et des formats est limité. Elle n’est pas non plus adaptée à une production en grande série. Les consommables utilisés pour ce type d’impression sont aussi difficiles à recycler.

Pour ceux qui préfèrent faire une impression numérique à Saint-Clotilde, adressez-vous à l’entreprise Labopix. Elle est spécialisée en impression numérique sur tous les supports et dans tous les formats.

L’établissement propose également d’autres prestations :

  • Réalisation de PLV : totems, panneaux, cloisons imprimées, drapeaux, présentoirs, enseignes, kakemonos, adhésifs publicitaires.
  • Réalisation de signalétiques : roll-up, drapeaux, plaques professionnelles, x-banner et panneaux de signalisations. Les matériaux disponibles sont nombreux : textile, bâche, profilé aluminium, vinyle, etc.
  • Fabrication de stands personnalisés : vous avez l’embarras du choix en termes de supports imprimés (revêtements de sol, bâche fond de stand, panneaux PVC, etc.).
  • Le covering.