Se protéger sur Internet, l’essentiel à connaître

En quelques décennies, Internet est devenu un monde dans lequel les « utilisateurs » transitent virtuellement. Il s’agit d’entreprises, d’agences, d’applications, de sites web et de personnes en tout genre. Les transactions, la publicité, l’envoi et la réception de messages, toutes transactions se font désormais sur le web. Cela requiert la fourniture d’informations personnelles plus ou moins sensibles. L’utilisation de ces renseignements est encadrée par des lois. Cela n’empêche pas, cependant, la perte de ces données. Pour y pallier , il est important de se protéger. Alors, comment procéder ?

Origine du concept

La place grandissante qu’occupe Internet dans notre quotidien nous oblige à y consacrer une grande partie de notre vie personnelle et professionnelle. Cela représente naturellement, un risque pour nos données mises en ligne. En effet, le vol d’informations personnelles est un phénomène récurrent sur Internet. Les cybercriminels opèrent partout sur la toile en prenant possession des renseignements sur les utilisateurs à des fins criminelles.

Données personnelles, de quoi s’agit-il ?

Lorsque vous utilisez Internet, vous laissez systématiquement des traces de vos passages dans les sites web. Il peut s’agir d’un simple clic sur un lien, d’un achat en ligne ou de toutes autres transactions. Il vous est généralement demandé de remplir des formulaires en ligne. Dans ce cas, des informations personnelles sont demandées.

Les données personnelles sont l’ensemble des informations permettant l’identification d’une personne. Le nom, l’adresse électronique, les numéros de cartes et les photos font partie des éléments à caractère personnel. Cependant, avec l’arrivée des réseaux sociaux, ce champ s’est considérablement élargi. Ainsi, les utilisateurs communiquent plus que ces simples renseignements les concernant. Les opinions politiques, préférences en tout genre et la religion peuvent également définir et mener à cette identification.

Qui sont concernés par le vol de données ?

En général, tous les internautes sont concernés par ce phénomène. Cependant, le degré de sensibilité n’est pas le même. Les banques et institutions financières et gouvernementales sont les plus à craindre, car elles peuvent renfermer des informations d’une grande importance. Les entreprises sont vulnérables face à ce genre de menace. Toutefois, ces institutions possèdent des moyens sûrs afin de protéger efficacement leurs données.

Pour les particuliers, la situation, quoique moins alarmante, représente quand même des dangers. Le vol de données pour les particuliers se fait par plusieurs manières dépendant de la finalité recherchée. Cela peut aller de la simple utilisation des préférences sur un produit afin de mieux cibler la personne pour les publicités, à une véritable usurpation pour obtenir les coordonnées bancaires, par exemple. Dans tous les cas, il est indispensable de se protéger, car les menaces sont nombreuses et sont de plus en plus sérieuses.

Les raisons de la recrudescence du vol d’informations personnelles

Tout d’abord, la digitalisation importante des activités a permis aux cybercriminels de proliférer sur le net. Désormais, plusieurs travaux se font en ligne à travers des logiciels spécialisés ou les échanges en tout genre (e-mail, chat et appels téléphoniques). Cela représente un risque majeur que les géants informatiques ne parviennent pas à tout maîtriser.

Ensuite, l’augmentation du nombre d’appareils connectés à Internet a fortement contribué à l’augmentation du taux de cybercriminalité. En 2015, environ 13.5 Milliards d’appareils sont connectés à Internet. Ce chiffre devrait atteindre, selon les estimations, 38 milliards d’objets connectés durant la nouvelle décennie. Le monde virtuel ne dispose pas de barrière ni de balise précises. De ce fait, une quantité incalculable de données sont directement menacées.

Le nombre de réseaux sociaux est, enfin, la cause de l’aggravation des cybercriminalités. En effet, les utilisateurs ne sont pas conscients du nombre d’informations qu’ils partagent sur les réseaux sociaux. Celles-ci sont, cependant, très convoitées, tant pour les malfaiteurs que par les commerciaux virtuels qui se servent de ces éléments fournis par l’utilisateur pour mieux le cibler par les publicités. Cela reste, toutefois, un processus légal, contrairement aux hackers.

Comment les cybercriminels parviennent-ils à s’emparer des données ?

Plusieurs moyens sont mis en œuvre par les criminels pour dérober les éléments des utilisateurs. Ces méthodes dépendent des plateformes et du type d’information à rechercher. Pour les entreprises, le virus informatique et la fuite de données représentent les menaces les plus sérieuses.

Les chevaux de Troie sont des virus qui s’infiltrent facilement dans le système informatique pour le détruire. Le vol de fichiers sensibles comme les fichiers clients, les codes bancaires et autres documents relatifs au fonctionnement de l’entreprise font également partie de ce programme malveillant. Pour remédier à ce problème, l’installation d’un logiciel antivirus reste le meilleur moyen. Aussi, il est indispensable de le mettre régulièrement à jour pour assurer une protection permanente.

Pour les particuliers, le problème est le même. Les hackers usurpent l’identité d’une entreprise en ligne ou d’une personne afin de soutirer des informations sensibles telles que les coordonnées bancaires et autres mots de passe. Une fois en leur possession, celles-ci peuvent être revendues et d’autres personnes pourront s’en servir.

Afin d’éviter le vol de vos informations personnelles, il est impératif d’être attentif sur les sites qui demandent des renseignements personnels. L’installation d’antivirus pour l’ordinateur et les Smartphones est également indispensable pour assurer votre protection.